Le Zhou Yi et
le Dao De Jing

de Lao Zi

Ce sont 2 livres chinois qu’il faut découvrir et étudier si vous désirez connaître ou approfondir la pensée traditionnelle chinoise. Ces 2 livres sont les sources du Qi Gong et permettent aux pratiquants du ZNQG d’y puiser le sens profond et l’esprit de notre pratique.

Le Zhou Yi

Le Zhou Yi (ou Yi Jing ou Yi King) est un livre fondateur sur les changements permanents des « dix mille êtres », c’est-à-dire toutes les formes possibles de manifestations. On l’appelle aussi Livre des mutations et des changements. C’est le socle de la pensée chinoise. On y retrouve les racines du Confucianisme et du Taoïsme. La traduction de ce texte est complexe.

Trois grands sages sont à l’origine de ce livre :

  • Fu Xi a créé les huit trigrammes,
  • Wen Wang a élaboré les soixante quatre hexagrammes.
  • Enfin Confucius a écrit certains textes comme les dix ailes. l’influence et l’empreinte de Lao Zi sont également très présentes.

Confucius a cherché le sens de ces écrits. Il en tire deux aspects primordiaux :

  • Le sens divinatoire,
  • Le perfectionnement de la vertu.

En effet la connaissance de soi et l’exigence morale sont des garants d’un certain ordre social qui ont inspiré bon nombre d’empereurs et de sages et qui reste très actuel.

L’étude de ces textes se fait à partir du Zhou Yi, Le Yi Jing intégral, traduit du chinois par Maître Zhou Jing Hong et Carmen Folguera (édition bilingue).

Le Dao De Jing

Le Dao De Jing (ou Tao Te King) de Lao Zi (Lao Tseu) est un manuscrit de cinq mille caractères, symbole de la pensée extrême orientale,  écrit par Lao Zi, personnage très mystérieux pour lequel de nombreuses légendes circulent. Lao Zi est le 1er au monde à avoir pris conscience du Dao.

Lao Zi a séparé le monde en 2 :

  • une partie originelle, le monde du Dao sans forme et sans image,
  • l’autre monde, le De est celui du présent, des plantes, des animaux, des humains, ce monde vient du Dao.

Ces 2 mondes s’interpénètrent. Pour Lao Zi, souplesse et faiblesse cohabitent harmonieusement. C’est de cette manière qu’il explique l’inexplicable.

Le Dao De Jing reste difficile à comprendre. Ce texte écrit en prose à la beauté d’un poème.

Le livre « Dao De Jing », traduit du chinois par Maître Zhou Jing Hong, Jean et Annie Fournier (édition bilingue) est en vente à la boutique de notre site.